Un lien affectif puissant
lie les habitants du pays de Gex
à leur fort.

Ce territoire vivant,
détruit, reconstruit, agrandi, a changé souvent d’usage
dans le temps, avec l’histoire.

A chaque période de paix,
son rayonnement territorial s’est amplifié.
Cette attractivité sociale et culturelle est à valoriser.

Le gabion,
s’il est aujourd’hui plutôt associé au paysage et au génie civil,
est pourtant intimement lié à l’architecture militaire.

Par son intermédiaire, l’intervention nécessairement visible
peut entrer dans une résonance profonde
avec la roche, avec le site, avec l’ouvrage.

L’installation utilisera dans une maçonnerie sèche
la matière même du site, les pierres déconstruites et la roche disponible,
avec le désir d’innocuité.

Une seconde vie pour ces pierres,
une nouvelle histoire pour le fort,
construit à nouveau sur lui-même.

Maîtrise d’ouvrage (MOA)
Pays de Gex Agglo

Lieu
Léaz (01)
Parc Naturel Régional du Haut Jura
Site classé du Défilé de l’Écluse (1946)

Programme
Revalorisation touristique, mise en accessibilité, accueil, salle d’exposition

Surface
140 m² (salle d’exposition), 100 m² (accueil)

Coût travaux
1 M€ HT

Maîtrise d’oeuvre (MOE)
atelierpng mandataire, Agence nc scénographie, onetwo muséographie, C-album graphisme, Cetis structure, Axpacaal fluides

Calendrier
Tranche 1, 2012 - 2016 Accueil, cafétéria, billetterie
Tranche 2, 2016 - 2019 Ascenseur, accès, salle Porte de France
Tranche 3, 2019 - 2020 Scénographie

Entreprises
démolition, GO, Gallia | charpente métallique, Bonhomme Bâtiment | menuiseries, serrurerie, Amaro | CVC-plomberie, Germain | électricité, Grandchamp | ascenseur, Orona

Matériaux
pierres de déconstruction du site, gabions, métal

Prix
Séléction Icomos Suisse, Le Grand Genève 2019
Séléction UIA Rio 2021

jeudi 27 juin 2013

La proposition d'emplacement pour l'intervention la plus visible est acceptée. Le principe de re-utiliser les pierres du site également.

dimanche 23 juin 2013

L'objectif final de la valorisation touristique, c'est une exposition permanente, développée par l'équipe, dans la salle Porte de France. Inspirée, entre autre, par l'exposition "architecture de papier", et d'une tradition régionale, le "canivet".

scéno 02_bis.jpg
Maquette de la scénographie. 
16_img0729-2.jpg
Exposition "architecture de papier". 
5596990525_9059950b67_b.jpg
Exposition "architecture de papier". 
1
/
3
vendredi 26 avril 2013

Rendu du dossier de commission des sites pour le projet de valorisation touristique du fort l’Ecluse. Oral le 27 juin.

Proposition d'ascenseur, vue depuis la cour haute.
dimanche 13 janvier 2013

Au programme, rendre accessible la seule pièce du Fort qui ne souffre pas de l'humidité en hiver: la salle "Porte de France".

La salle "Porte de France", suite aux fouilles.
lundi 10 décembre 2012

Plongée dans l'histoire du Fort. Construit et reconstruit sur lui-même, au gré des périodes de paix ou de guerres.

1830_Fort l'Ecluse vers 1830.jpg
Fort l'Ecluse, vers 1830 
1790_Jean-François Albanis de Beaumont_bis.jpg
Fort l'Ecluse, vers 1790 
1730_Vue du Fort l'Ecluse vers 1730.jpg
Fort l'Ecluse, vers 1730 
1
/
3
jeudi 16 août 2012

png a été retenu par la communauté de communes du pays de gex dans le cadre de la valorisation touristique du fort l’écluse. L’atelier réalisera une nouvelle salle d’exposition sur l’histoire du fort et l’espace accueil/billetterie ainsi que la boutique/cafeteria. (maîtrise d’ouvrage: communauté de communes du pays de gex | scénographie: agence nc, onetwo | bet: cetis, bet structure – axpacaal, fluides)

musée, depuis la porte de France.