La Cité des Nuages, entre ciel et terre, arbres et nuages, jour et nuit

Émile Aillaud évoquait en son temps la nécessité que les tours avaient de se parer du paysage lui-même à l'image de la culture du niwaki au Japon. Comme les ciels et forêts franciliens les tours changent, à la fois dans la forme des nuages, les essences d'arbres, la couleur des ciels. Forts des intentions premières nous les avons délibérément contrastées selon la gamme chromatique originelle et en écho à ses oeuvres antérieures, jouant avec les trois éléments de langage du projet ciel, nuages et arbres, dans une tension permanente entre ciel et terre.

Trois mots:
Un ciel,
des nuages,
des arbres.

Une syntaxe:
Jour,
nuit.

Aux trois questions posées par le concours (thermique, architecturale et artistique) nous avons répondu par une seule et indivisible matière, un béton isolant.

Thermique puisqu’une épaisseur de 15cm permettrait d’atteindre et de dépasser les objectifs fixés par la réglementation thermique ;
Architecturale car nous l'aurions mis en œuvre en utilisant les tours comme coffrage perdu, en faisant écho au coffrage glissant d’alors ;
Artistique parce qu’il serait tantôt teinté dans la masse, coffré, sablé, bouchardé, minéralisé et caressé.

Les perforations carrées, rondes et feuilles auraient été confortées dans leur abstraction par la mise en œuvre d'un encadrement en acier noir tandis que les menuiseries pivotantes auraient été remplacées par leurs homologues contemporaines, en bois et verre extérieur collé.

Maîtrise d'ouvrage
Hauts-de-Seine Habitat

Lieu
Nanterre (92)

Programme
Réinterprétation artistique et réhabilitation thermique de 18 tours
Architecture Contemporaine Remarquable

Coût travaux
44 M€ HT

Maîtrise d’œuvre
Fabio Rieti & Arthur Aillaud, artistes
COTEC, Amiex, AVA

Calendrier
Concours 2017

vendredi 02 mars 2018

Le numéro présente également les différents projets rendus dans le cadre du concours de réhabilitation thermique et de réinterprétation artistique des Tours Nuages. Concours réalisé en collaboration avec Fabio Rieti et Arthur Aillaud, artistes.

AMC n°267 de mars 2018
dimanche 03 septembre 2017

« L’homme est peuplé de nuages qui le connaissent depuis l’enfance. » Jean Orizet

Emile Aillaud devant la maquette du premier projet
mercredi 26 avril 2017

png est retenu aux côtés de Fabio Rieti, Leonor Rieti et Arthur Aillaud pour le concours restreint pour la réhabilitation thermique et la réinterprétation artistique des façades des Tours dites « Nuages » (parfois « Fleurs », parfois « Trèfles », au choix) à Nanterre (92), œuvre collective portée par Émile Aillaud avec Laurence et Fabio Rieti.

Les tours B1 Sud au crépuscule, sous le regard de la Lune